Envers et contre tout, éleveuses

Publié le Samedi 14 Décembre 2019

Dans les Hautes-Vosges, des femmes amoureuses de leurs bêtes développent des élevages attentifs au bien-être animal et des circuits de transformation respectueux des consommateurs. Des conceptions nouvelles nées de l’intérêt pour un territoire, dans le but de pérenniser un métier, des paysages et une race.

Laissez nous un commentaire

3 Commentaires

nadette
publié le 15/12/19 à 22h13
Merci pour le film qui est très beau s'est bien qu'il y a de la reconnaissance envers les éleveuses et éleveurs mais dommage que les produits ne soit pas mieux payés
gillou2
publié le 16/12/19 à 16h31
belle réalisation ! rappeler aussi que les professionnels de l’élevage sont exposés à risques supérieurs à la moyenne, induisant de nombreux accidents du travail parfois mortels ou invalidants : " La prévention des risques des métiers de l’élevage" : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=280
VALEST88
publié le 20/12/19 à 09h19
Magnifique ce reportage...Ce sont ces gens là qui méritent notre reconnaissance. Ils aiment leurs métiers, leurs terres. Et ces jeunes filles qui reprennent le flambeau avec tellement de convictions, en innovant. Par exemple avec ces produits de la ferme vendus directement au consommateur, sans intermédiaires, c'est l'avenir. Rompre la chaîne est un débat depuis de longues années. On sait que le perdant est le producteur. De plus ces gens souvent isolés, les ruraux, retrouvent le contact avec les urbains, ceux qui ne savent pas toujours que les œufs sont produit par les poules. Et la beauté majestueuse des paysages, le calme, la tranquillité de cette nature qui nous est indispensable pour la vie. Encore un grand merci aux producteurs, mais surtout aux acteurs de ce film.