Journal du vendredi 24 septembre

Publié le Vendredi 24 Septembre 2021

Là-haut sur la colline

Où vas-tu demain ? Question simple sur un thème qui l’est moins, : la crise démocratique de nos sociétés. Une question que l’on se pose jusqu’à dimanche soir au festival « là-haut sur la colline ». Un évènement culturel et humaniste au parc du château à Epinal avec de nombreux ateliers, conférences, débats et concerts et surtout un leitmotiv pour les organisateurs, l’association Festi-EuroLive,  préparer l'avenir et apprendre à vivre-ensemble avec nos différences. 

Tom est parti

Annonce du décès d'une figure, Christophe Thomas, 55 ans, ancien leader syndical à la CFDT, très investi dans l'organisation d'événements cyclistes à St-Etienne-lès-Remiremont et à la tête récemment d'une association de solidarité envers les plus démunis.

La renaissance de Valentin

Rencontre avec Valentin chez ses parents à Uxegney. Cet ancien maître-nageur et rugbyman a été victime d'un AVC en 2019. Il avait 26 ans. Il se lance le défi de faire le tour de France, à pieds, en 2022.

En bref

- Incendie ce vendredi matin au Tholy d’un poids lourd transportant des balles de paille, à proximité de la rivière de la Cleurie. L’écoulement du gasoil a été contenu.
- Signature d'une charte mobilité employeur entre le SCOT des Vosges centrales et 4 gros employeurs du territoire : l'hôpital d'Epinal, la CPAM, les sevices académiques et Epinal habitat. Objectif : favoriser la mobilté durable des salariés.
- Président sortant de la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA), Christophe Ricard brigue un nouveau mandat, sous la bannière de l’Union des entreprises de proximité. Les élections auront lieu du 1er au 14 octobre. Une seconde liste est en lice, celle de la CPME.
- La 20e édition des Imaginales d'Epinal, festival des mondes imaginaires (littérature fantastique) se tiendra du 14 au 17 octobre au centre-ville de la cité des images.


Traverser les époques

Découverte de l'exposition "Pages de Pub" aux Archives Départementales, qui retrace l'histoire de la pub dans les Vosges depuis la fin du 19è siècle.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire