Journal de lundi 18 mai 2020

Publié le Lundi 18 Mai 2020

Hébergement sous tension

Vives tensions au Centre d'Activités Sociales Familiales et Culturelles de Rambervillers, la directrice du centre d'hébergement des femmes battues a été mise à pied et a porté plainte pour harcèlement moral. Le management jugé inapproprié est remis en cause par la CFDT au regard d'autres cas similaires.

Une reprise au ralenti

Bonne nouvelle : les auto-écoles ont redémarré leur activité, comme on a pu le constater à Charmes. Moins bonne nouvelle : d'une part il faut nettoyer les voitures avant chaque séance et d'autre part, les examinateurs attendent toujours leur protocole sanitaire, donc pas d'examen en vue !

Se réinventer

Depuis plus d'une semaine, un distributeur réfrigéré est installé devant le restaurant traiteur La Bergamote, actuellement encore fermé. Un nouveau service disponible 24h/24 qui permet de vendre jusqu'à 50 plats à emporter. 


Cadre(s) de sortie

C'est une reprise particulière pour les cyclistes, ils peuvent à nouveau enchaîner les kilomètres sur les routes par peloton de 10 maximum sans pouvoir toutefois se projeter sur une éventuelle saison de compétition. 

Retour à la nature

Après 2 longs mois de confinement, le bonheur de se retrouver en plein air, de se promener, respirer et profiter de la nature. Un plaisir partagé par les quelques randonneurs que l’on a pu croiser samedi matin du côté de la route des crêtes. Un sentiment partagé par les professionnels, les accompagnateurs en montagne, privés eux aussi, pendant quelques semaines, des beaux paysages vosgiens.

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

Morgane88
publié le 23/05/20 à 15h05
Merci pour votre soutien viavosges. Quand a vous Mr RENARD guy je ne vous remercie absolument pas pour vos paroles. Car en aucun cas nous sommes des erreurs de parcours. Vive le respect aupres des femmes hébergés suite a des fait de violences subit dans le passé. Je ne pense pas que vous avez conscience de cela. Mais bon on verra par la suite