Journal de jeudi 26 novembre 2020

Publié le Jeudi 26 Novembre 2020

Des fêtes à emporter

Avec la non-réouverture des restaurants, la vente à emporter va être tendance pour les fêtes de fin d'année à domicile. Exemples avec trois professionnels à Epinal, Nicolas Grandclaude,  le chef du restaurant gastronomique "In Extremis", le cuisinier-traiteur et responsable d'un spécialiste "Le Comptoir" et un artisan-boucher-traiteur renommé de la place d'Epinal, Pascal Kneuss.

Toujours vigilants

Pas de réel déconfinement, mais un allégement de certaines mesures. Le préfet des Vosges, ce mercredi, aura passé une partie de la journée à faire le point sur la situation sanitaire et économique avec l’agence régionale de santé et les Chambres consulaires notamment.

En bref

- 5 blessés légers dans une collision entre une voiture et une camionnette ce jeudi matin à Jeanménil dans la descente du col du haut-du-bois.
- C'est la semaine nationale de dépistage de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) première cause de handicap visuel chez les plus de 50 ans. Les tests se sont multipliés à l'hôpital de Saint-Dié.

La chasse au spores

A la BMI d'Epinal, la salle des boiseries et ses milliers d'ouvrages font l'objet d'un dépoussiérage scrupuleux pour permettre la conservation de ce patrimoine culturel et historique.

Paysages d'autrefois

Dans la Vallée du Chajoux, Jean-Michel Curien et son mulet Balou, finissent d’achever les pierres afin de reconstituer les essarts, appelés « beurheux » en patois vosgien. Véritable patrimoine des cultures vivrières d’antan.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire