Journal de jeudi 2 juillet 2020

Publié le Jeudi 2 Juillet 2020

Homicide

La nuit dernière un homme d’un cinquantaine d’années a été poignardé route de Marzelay à Saint-Dié-des-Vosges. Une femme aurait également été blessée et le quadragénaire auteur des faits aurait été interpellé. Le procureur de la République s’exprimera sur cette affaire ce vendredi.


Sans artifices...

C'est une année noire pour les artificiers qui voient leur activité à l'arrêt quasi complet à cause de l'épidémie. Focus sur la société Jacques Prévot Artifices à Damblain qui en paye les conséquences.


Nouvel apprentissage

Julien Cossart,s'engage dans le métier d'ambulancier par la voie de l'apprentissage. Une nouvelle formation proposée par l'IRFA de Nancy en partenariat avec SANT'EST CFA. En signant ce mercredi son contrat d’apprenti avec les ambulances SOS Thaon à Capavenir Vosges, cet homme de 29 ans est le premier apprenti dans la région à bénéficier de cette formation spécifique.


En bref

- Formation à Saint-Dié-des-Vosges des sapeurs-pompiers pour détecter au mieux les violences intrafamiliales et orienter d'éventuelles victimes.
- L'épicerie "Le Vosgien Gourmet" du Tholy vient d'obtenir le label "je vois la vie en vosges terroir". 500 produits et une centaine de producteurs détiennent cette certification.
- Présentation du marché fermier et artisanal "place aux producteurs" qui se tiendra les jeudis à Epinal durant l'été du16 juillet au 27 août.


Intermittents en suspens

La période est complexe pour les intermittents du spectacle. L'espace des arts plastiques de Saint-Dié-Des-Vosges aide les artistes à rebondir en leur proposant des résidences.

La nature à l'oeil !

Pas de festival "Natur'images" cette année à Tignécourt, mais une exposition de plein air gratuite d'une soixantaine de clichés des bénévoles de l'association, visible jusque fin septembre.


Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire