Journal de vendredi 17 avril 2020

Publié le Vendredi 17 Avril 2020

Filière sous tension

Avec l'épidémie de coronavirus, la filière laitière est sous tension. Avec l'arrêt de la restauration collective, la fermeture des marchés et des rayons coupe dans les supermarchés, la fromagerie de l'Ermitage a du adapter sa production. En parallèle, il a été demandé aux éleveurs qui fournissent leur lait, de produire moins.


Être réactif

Depuis le début du confinement, une cellule de crise réunit chaque jours directeurs et chefs de services de la ville de Saint-Dié-des-Vosges et son agglomération pour assurer le suivi des services publics et des dispositifs d'aides aux soignants. Le maire et son équipe y suivent avec attention les décisions gouvernementales, et préparent en ce moment la réouverture progressive des écoles le 11 mai. Un sujet sensible également pour les syndicats.


Bricoler, jardiner !

Les enseignes de bricolage et de jardinage s’adaptent pour ouvrir et répondre à la demande.
Exemple à Epinal avec Ma Jardinerie et Monsieur Bricolage.


Viva la musica !

Les musiciens déodatiens confinés s'organisent pour jouer malgré tout et créer une oeuvre commune à distance. Ils rendent également hommage aux soignants sur l'air d'"En er Mundo" de Jesús Fernández.


Ça va chez vous ?

Ce soir, on prend des nouvelles des habitants de Golbey durant le confinement avec le maire de la commune Roger Alémani, Yves Bailly, président de Norske Skog et du SAS Football et Claude Thomas du Cycle golbéen.


Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire