Journal de mercredi 20 mai 2020

Publié le Mercredi 20 Mai 2020

Décrue, oui mais...

L'Agence Régionale de Santé annonce une décrue de l'épidémie de Coronavirus. A l'hôpital d'Epinal, dans le service de médecine dédiée au covid-19, de plus en plus de lits sont inoccupés. Les consultations pour certaines maladies chroniques, ou le dépistage de cancers reprennent ainsi que des opérations qui avaient été reportées. C'est aussi le cas à l'hopital Saint Charles de Saint-Dié. Mais on ne parle pas encore d'un retour complet à la normale, les équipes de soignants se tiennent prêtes en cas de seconde vague.

Chambres vides

Dans les Vosges, un hôtel sur cinq est aujourd'hui fermé. Et chez ceux qui souhaiteraient rouvrir, les réservations tardent à venir. Exemple à Golbey et à Epinal. Des hôteliers qui attendent avec impatience les nouvelles mesures que le Gouvernement devrait annoncer la semaine prochaine.

Déboussolé

Le chantier de la Boussole à Saint-Dié-des-Vosges a redémarré en douceur
la semaine dernière après 8 semaines de pause. Les travaux de ce lieu qui accueillera médiathèque, ludothèque et office de tourisme ont pris plusieurs mois de retard.

Associations en péril ?

Quel avenir pour les associations culturelles et d'éducation populaire ? Alors que le déconfinement est amorcé, dans les Vosges les acteurs de la filière s'inquiètent pour sa pérennité. De nombreuses activités devront en effet encore attendre... Alors pour se faire entendre, le collectif Réseau d'Êtres s'est mobilisé.

En grain ou moulu

Cafés Canton a produit 70 % de volume de café en moins à cause du confinement et à la fermeture des bars et restaurants. Mais l'entreprise de Granges-Aumontzey a triplé ses ventes sur internet et fêtera l'année prochaine ses 100 ans d'existence.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire