Journal de mercredi 30 juin 2021

Publié le Mercredi 30 Juin 2021

Il y a 103 ans

Le 30 juin 1918, à Darney, 6000 légionnaires tchèques et slovaques rompaient pour toujours les liens les unissant à la monarchie Austro-Hongroise en prêtant serment au futur Etat tchécoslovaque. 103 ans plus tard jour pour jour, au camp kléber où se dresse désormais un mémorial on célébrait ce mercredi l’événement, symbole d’amitié entre les peuples.

Direction l'Elysée

L'entreprise Innothera à Nomexy nous présente son Smartleg, un collant thérapeutique qui a vu le jour en 2017 et qui sera présenté le week-end prochain à l’Elysée, à l’occasion de la 2ème édition de la grande exposition du Fabriqué en France.

En bref

- Mobilisation devant la préfecture de membres d’associations de soutien aux réfugiés et aux migrants. A Epinal et Contrexéville, douze d’entre eux doivent quitter leur hébergement ce jeudi matin.
- Lancement ce mercredi des soldes d’été. Un évènement incontournable pour les commerçants mais qui, ce premier jour, n’ont pas tous rempli leurs boutiques pour autant.
- Plus de 400 personnes se sont rendues samedi dernier à Epinal aux portes ouvertes du Sicovad, le Syndicat de collecte et de valorisation des déchets ménagers de l’agglomération d’Epinal.

Lire à tout prix

Favoriser l'égalité des chances à l'école dans les territoires ruraux, c'est une des priorités du gouvernement alors que 70% des jeunes de ces territoires poursuivent des études supérieures contre plus de 80% pour la moyenne nationale. Et parmi les apprentissages élémentaires, la lecture sera également grande cause nationale dès la rentrée prochaine. Sur ces deux sujets, les collégiens de Provenchères-et-Colroy ont présenté deux initiatives au recteur de l'académie de Nancy-Metz.

Itinéraires équestres

En France, ils sont près d'un million à pratiquer le tourisme équestre. Pourtant dans les Vosges si la discipline a connu un certain succès il y a quelques dizaines d'années, aujourd'hui cavaliers rompus à l’exercice ou randonneurs occasionnels ont plus de difficultés à trouver des itinéraires viables. Réactiver la Trans'Vosgienne et trouver de nouveaux gîtes capables d'accueillir les pratiquants est donc la mission que s'est donnée Isabelle Meyer, soutenue par les comités départementaux et régionaux du tourisme équestre.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire