Journal de jeudi 4 juin 2020

Publié le Jeudi 4 Juin 2020

Un enjeu social

Rentrée post confinement pour 271 élèves sur les 408 du collège Le Tertre de Remiremont. Soit tout de même c’est à souligner 67 % de l’effectif global de l’établissement. Un premier jour de classe en présence du recteur de l'académie de Nancy-Metz.


La famille sous le choc

C’est une famille encore sous le choc qui avait convié la presse ce jeudi en présence de leurs avocats,et qui souhaitait réhabiliter la mémoire d'Estelle Rattaire, cette jeune mère de 25 ans retrouvée étranglée à son domicile il y a une dizaine de jours dans le quartier de Kellerman à Saint-Dié-des-Vosges. Une famille qui dénonce aussi les commentaires clomnieux qui circulent sur les réseaux sociaux et les photos dans certains articles de presse.


Derniers masques

A Nomexy, l’usine vosgienne du groupe Innothera, spécialisée dans la fabrication de chaussettes, bas et collants médicaux, aura produit pendant l’épidémie 67 000 masques en textile, dont les 40 000 offerts à la Préfecture des Vosges. 20 couturières s’en sont chargées. Les derniers sont cousus ces jours-ci.


Le retour des nageurs

C’est une excellente nouvelle pour tous ceux qui avaient envie ou besoin de piquer une tête, les piscines de Capavenir Vosges et de Golbey ont officiellement rouvert ce jeudi matin, en suivant le protocole strict mis en place par la communauté d’agglomération d’Epinal.


Futur vignoble ?

Sur les hauteurs du village de Lironcourt, à proximité de Châtillon-sur-Saône, des bénévoles ont planté le week-end dernier une vigne expérimentale. Des pieds de pinot gris, pinot noir, gamay, chardonnay et auxerrois. Les premiers raisins seront vendangés dans trois ans. Et si les résultats sont au rendez-vous, pourquoi pas imaginer, à long terme, l’installation d’un vigneron.


Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire