Une famille albanaise reconduite à la frontière allemande

Publié le Mercredi 23 Janvier 2019

Jean-Louis Didelot, membre d’Asil´Accueil 88, est encore sous le choc. Une émotion provoquée par l’expulsion surprise vers la frontière allemande d’une mère de famille et ses deux enfants, âgés de 17 et 18 ans, qui étaient suivis par l’association.

En effet, il était 6h du matin ce mercredi lorsqu’une dizaine de policiers est intervenue au foyer de la FMS rue de Cendrillon à Epinal où était hébergée cette famille d’origine albanaise arrivée en France en juin 2018. Depuis décembre dernier, la famille était assignée à résidence avec signature quotidienne à la police.

Une décision de transfert prise par le préfet des Vosges qui applique ainsi le règlement de Dublin, c’est à dire que la famille ayant séjourné en Allemagne de novembre 2017 à juin 2018, sa demande d’asile ne peut être examinée que par les autorités de ce pays.

L'émotion est d'autant plus grande chez les membres d'Asil’Accueil 88 que la famille s’est très bien intégrée à Epinal. Les enfants sont scolarisés et ont appris très rapidement le français. Katerina, 18 ans est en 1ère au lycée Claude-Gellée et son frère Kejdi , 17 ans, est à l’EREA, établissement régional d’enseignement adapté. Et selon leurs professeurs, tous deux ont de bons résultats.

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire