Un partenariat entre la Région Grand Est et des Länders allemands pour de nouvelles lignes ferroviaires

Publié le Mercredi 23 Octobre 2019

La Région Grand Est l'affirme : il s'agit de la plus importante commande européenne de trains transfrontaliers passée à l'usine Bas-Rhinoise Alstom Reichshoffen. 30 trains ont en effet été achetés par la Région Grand Est en association avec trois Länders allemands frontaliers : le Bade-Wurtemberg, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat, pour un montant de 376 millions d'euros.

Comme s'en félicitent les représentants de la Région Grand Est, cette dernière sera la seule région française à "ré-ouvrir des lignes ferroviaires de desserte fine des territoires dans le cadre de l’ouverture à la concurrence d’une partie de son réseau TER. " De nouvelles lignes seront ainsi ouvertes, tandis que d'autres seront développées sur les axes : Metz-Trier, Metz-Saarbrücken, Strasbourg-Sarrebruck, Strasbourg-Karlsruhe, Strasbourg-Neustadt, Mulhouse-Müllheim, Strasbourg-Offenburg, et si elle se finalise, la ligne Colmar-Fribourg.

La commande de ces 30 trains, pour 376 millions d'euros, a été finalisée ce mardi en présence des représentants des trois Länders allemands concernés, des salariés du site Alstom Reichshoffen et de Jean Rottner, président de la Région Grand Est qui a déclaré : « Ce projet est exemplaire, car il allie les mobilités de demain, une coopération transfrontalière concrète, un soutien à l’industrie française et un projet d’aménagement du territoire ambitieux. »

Anaïs Gall

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire