Tourisme : un bilan estival meilleur que prévu mais une fin d'année inquiétante

Publié le Jeudi 22 Octobre 2020

L'Observatoire départemental du tourisme vient de publier les résultats de son enquête concernant la fréquentation touristique dans les Vosges cet été. Contrairement à ce que craignaient les professionnels du secteur, la saison estivale a été très satisfaisante.

Et cela s'explique par une compensation qui s'est faite tout naturellement entre les touristes, en fonction de leur provenance. En effet, si les vacanciers venus des pays limitrophes et alentours ont été moins nombreux que les années précédentes, la clientèle venue du Grand Est a augmenté, tandis que la fréquentation de touristes français est restée stable.

Ainsi, sur les 135 établissements interrogés lors de l'enquête (dont 70% sont situés dans le massif), 42,1% ont jugé la saison "bonne" et 17,3% l'ont jugée "très bonne". Globalement, les hôtels et campings ont connu la meilleure fréquentation, avec un taux d'occupation moyen de plus de 72%, soit une augmentation de 5 points (pour les hôtels) à 23,5 points (pour les campings) par rapport à 2019. Quant aux hébergements individuels meublés de type gîtes, chambres d'hôtes ou logements insolites, le taux d'occupation y est resté stable. Finalement, les grands perdants de la saison sont surtout les hébergements collectifs ou associatifs accueillant des groupes. Ces derniers ont affiché cet été un taux d'occupation de 36,8% alors qu'ils atteignaient 68,8% l'année dernière à la même période.

Si la saison s'est avérée globalement meilleure que prévue pour les professionnels du tourisme, cela s'explique notamment par la volonté des vacanciers de se tourner vers une destination "nature" proposant des activités en plein air et par un climat estival de juillet à septembre. De même, les efforts de communication autour des Vosges semblent avoir payé, de même que la mise en place de normes sanitaires cadrées dans les établissement.

Une fois la saison estivale terminée en revanche, l'Observatoire départemental du tourisme a noté une nette baisse de la fréquentation laissant présager une fin d'année difficile. Les professionnels espèrent que les vacances de la Toussaint verront repartir le tourisme à la hausse.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire