Sécheresse agricole 2018 : le Conseil départemental verse jusqu'à 870 euros à 706 exploitations

Publié le Jeudi 27 Juin 2019

Afin de pallier les difficultés de trésorerie des agriculteurs vosgiens touchés par la sécheresse de 2018, le Conseil départemental a récemment débloqué une enveloppe de 600 000 euros.

Le dispositif a été détaillé ce jeudi matin du côté de Frémifontaine (entre Bruyères et Rambervillers) : 706 exploitants agricoles ont ou vont toucher 870 euros maximum.

L'an dernier, les six mois de sécheresse avaient obligé les éleveurs à acheter, dès la mi-juillet, du fourrage pour leurs animaux. A la fin de l'été, le prix de la tonne de foin avait bondi de 66 % et la paille était devenue rare.

« Certains agriculteurs ont ainsi été contraints d'abattre une partie de leur troupeau avec corollaire l'engorgement du marché et la baisse des prix » précise Jérôme Mathieu, président de la Chambre d'agriculture des Vosges et vice-président du Conseil départemental.

 

Selon les experts de Méto France, l'année 2018 a été l'année la plus chaude jamais observée en France. Et en raison d'une faible pluviométrie, la région Grand Est a affiché un déficit de près de 30 % par rapport à une année normale. Soit, toujours selon Jérôme Mathieu, « la pire sécheresse rencontrée par les agriculteurs vosgiens ».

 

Notre département compte 3 000 exploitations agricoles (6 % de la région Grand Est), soit 4 500 emplois directs (et 4 000 indirects dans les industries agro-alimentaires)

 

Reportage complet dans notre JT de ce vendredi 18 h.

 

Revoir nos reportages des 4 janvier, 29 octobre ou encore 28 août.

 

Ludovic Bisilliat, photo d'archive (ci-dessus) et Thierry Lasson (ci-dessous)

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire