Les sapins aussi virent au rouge

Publié le Vendredi 28 Juin 2019

Ca sent le sapin... Certains l'auront sans doute constaté, les sapins virant au rouge dans les forêts vosgiennes sont de plus en plus nombreux. Un phénomène de rougissement conséquence directe des conditions météorologiques des derniers mois à savoir des "températures élevées durant l'été et l'automne 2018 cumulé à un déficit de précipitations sur la même période ainsi que les année précédentes qui ont affaibli les arbres et conduit à la mortalité pour certains" précise l'ONF, Office national des forêts.

Particulièrement "exigeant dans ses besoins en humidité de l'air", le sapin est la seule espèce impactée en montagne mais l'ensemble du massif est touché, "les vallées de la Doller, de la Thur, de la Moselle, de la Moselotte, de la Burche sont les plus impactées". Affaiblis par ces stress hydriques, les sapins sont alors colonisés par des insectes qui provoquent leur mortalité. L'ONF estime que cela représente l'équivalent en volume d'au moins deux années de récolte de bois...

Même si le phénomène est important (il touche par ailleurs le hêtre en plaine), l'ONF estime que "la forêt n'est pas menacée directement et à court terme par cet épisode" mais s'inquiète "d'un phénomène qui sera récurrent dans le cadre des évolutions climatiques" , les températures caniculaires de cette fin du mois de juin sont là pour le rappeler si besoin il en était.

N. Brédard

Crédit photo : ONF

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire