Santé : nouvelle mobilisation devant l'hôpital d'Epinal

Publié le Mardi 14 Janvier 2020

Suspendue depuis le 31 décembre dernier, la mobilisation des personnels soignants du centre hospitalier Émile-Durkheim d'Épinal avait repris le 9 janvier sur le parvis de l'hôpital. « Nous avions suspendu le mouvement en fin d'année, dans l'attente des déclarations de l'ARS » expliquait alors Frédéric Faust, délégué CGT de l'hôpital. « Nous avons une fois de plus été déçus par les mesures proposées par l'Agence Régionale de Santé. C'est pourquoi nous avons déposé un nouveau préavis de grève qui concerne l'ensemble du personnel hospitalier ».

Les revendications du personnel soignant n'avaient par ailleurs pas changées :

- bénéficier de plus de moyens humains ;
- voir les salaires revalorisés ;
- stopper la fermeture de lits et rouvrir les lits fermés.

Et ce mardi matin, à l'appel du Syndicat National des Infirmiers Anesthésistes (SNIA) et du Syndicat National des Infirmiers en Bloc Opératoire (SNIBO), ce sont une quinzaine d'infirmiers anesthésistes et infirmiers du bloc opératoire qui manifestaient devant l'établissement. «  Spécialité bafouée, bloc en danger, patients menacés » pouvait-on lire sur leurs banderoles.

 

Une délégation doit rencontrer le directeur des affaires médicales, Stefan Hudry, à midi.

Plus d'infos dans notre journal, à partir de 18h.

Anthony Sap et Laure Cattin

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire