Remiremont : un goûter-rencontre pour promouvoir l'habitat participatif

Publié le Mercredi 2 Février 2022

Il s'agit d'une initiative de la jeune association « L'Échapée » qui promeut l'habitat participatif dans le secteur de Remiremont. L'idée est d'organiser une rencontre conviviale au salon de thé ParenThé Boutique afin d'échanger autour de ce mode d'habitation alternatif. Le rendez-vous est fixé ce vendredi 4 février en fin d'après-midi, de 16 à 18h.

L'objectif est avant tout de faire connaître ce mode de vie présenté comme une alternative permettant de répondre aux défis des petites villes de demain. L'habitat participatif serait en effet une solution pour faire face aux défis écologiques à venir, mais également à la baisse du pouvoir d'achat et aux problèmes d'autonomie et de lien social liés au grand âge. « En effet, la performance énergétique du bâtiment sera source de confort et d’économies de charges tandis que la dimension intergénérationnelle du projet alliée à l’esprit d’entraide du groupe faciliteront aussi bien le maintien à domicile de nos aînés que l’épanouissement et l’éducation des plus jeunes » précise l'association dans un communiqué.

Rappelons que L'Échapée, lancée par deux trentenaires en 2020, est devenue une association en janvier dernier. Ses membres ont pour objectif de créer un habitat partagé dans le secteur romarimontain. Pour l'heure les porteurs de l'association sont en phase de recherche de terrains et souhaitent, par ce goûter-rencontre, attirer de nouvelles personnes pour faire partie du projet. Un habitat participatif qui reposera sur des valeurs communes qui sont chères aux membres de l'association :

  • Coopération : gestion collective et régulée du projet, puis du lieu de vie ;
  • Écologie : matériaux utilisés, fonctionnement ;
  • Citoyenneté : aménagement du lieu pour favoriser son ouverture et sa participation à la vie locale ;
  • Respect de la vie personnelle ;
  • Solidarité ;
  • Laïcité

« Par ce projet, nous souhaitons rendre possible une façon alternative de se loger, basée sur le collectif, la diversité et l’ouverture. Nous voulons un habitat participatif solidaire, bienveillant et sobre en consommation de ressources, visant à apporter résilience et épanouissement personnel à chacun. » conclut le groupe.

Crédit image : association L'Échapée

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire