Remiremont : les élus font appel à une brigade équestre

Publié le Mardi 22 Septembre 2020

Avec les conditions météorologiques de ces derniers mois, un été trop chaud et un déficit en eau qui se creuse de plus en plus, la situation dans les forêts est grave. Dans les Vosges, selon les personnels forestiers, le risque d'incendie est au même niveau que dans le Sud de la France.


Gilles Oudot, responsable de l’Unité Territoriale de Remiremont, précise que les bois morts sont si nombreux, 70 000 m3 pour les 15 communes de son triage, que se promener en forêt lorsqu’il y a du vent devient une activité à très gros risque.
C'est pourquoi la communauté de communes de la Porte des Vosges Méridionales et l'Office National des Forêts ont organisé à Remiremont dimanche dernier une tournée équestre ponctuelle. 

Pourquoi faire appel à une brigade équestre ?

Le cheval est très bien perçu par le public. Il favorise même spontanément le dialogue entre les promeneurs et les agents de l’ONF qui se font le relais des bonnes pratiques, du respect de la règlementation forestière concernant la quiétude des zones naturelles. Les brigades équestres participent à la prévention des incivilités et des infractions relatives au code forestier
(cueillettes abusives, dépôts de déchets, introduction de véhicules en zone interdite...) et peuvent signaler d’éventuels départs de feu. Leur présence active et dissuasive, visible de loin, rassure le public.

Mais leur rôle est aussi d’appeler à la vigilance devant de nouveaux dangers tels que le feu, se faisant ainsi le relai du message de Pierre ORY, Préfet des Vosges, qui afin de limiter les risques d’incendie, a pris en date du 24 juillet 2019, un arrêté prescrivant des mesures temporaires de protection.

Rappel des interdictions en vigueur :


interdiction de porter ou d’allumer tout feu à l’intérieur des bois et forêts, et à moins de 200 mètres de ceux-ci, y compris sur les aires aménagées pour l’accueil du public (cela inclut l’usage des barbecues, réchauds à gaz, feux de camp…).
interdiction de fumer dans tous les bois et forêts.

Le non-respect de ces mesures peut être sanctionné d'une amende de 135 €.

(photos fournies par la communauté de communes de la Porte des Vosges Méridionales)

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire