Pas de salon de l'agriculture pour les éleveurs vosgiens cette année

Publié le Mercredi 14 Octobre 2020

La nouvelle est tombée mardi, le Salon international de l'agriculture 2021, qui devait se tenir du 27 février au 7 mars, est annulé en raison de l'épidémie de Covid-19.

Pour les organisateurs, il est impossible de maintenir un tel événement qui accueille en moyenne 650 000 visiteurs, soit 50 000 personnes minimum par jour dans les conditions actuelles. En revanche, le concours général des produits agricoles, lui, pourrait avoir lieu mais sous une autre forme, peut-être sur plusieurs sites, dans différentes villes de province.

Un coup dur pour les exposants qui viennent de toute la France et pour qui le salon représente une vitrine internationale. Lors de la précédente édition, 14 éleveurs et 18 producteurs vosgiens s'étaient rendus à Paris, une dizaine de produits artisanaux avaient été récompensés.

Joint par téléphone Jean-Marie Claudepierre, cofondateur de la Confiserie des Hautes-Vosges à Plainfaing, s'est dit décu de cette décision " on subit encore une fois une annulation ! ". 5 tonnes de bonbons sont en moyenne vendus lors du Salon de l'agriculture de Paris, " c'est un gros tonnage qui ne sera pas fabriqué, ni vendu mais nous ne sommes pas les plus à plaindre " a rajouté Jean-Marie Claudepierre qui s'attend à enregistrer une perte de 25% de son chiffre d'affaires par rapport à 2019. Toutefois, il reste positif, grâce notamment à l'augmentation significative de ses ventes par correspondance depuis le début de la crise.

Pour Jérôme Mathieu, le président de la Chambre d'agriculture des Vosges, c'est une également une déception  " Le Salon est une des plus belles vitrines de l'agriculture française et un des plus beaux moments d'échanges avec les visiteurs mais c'est une décision responsable dans le contexte actuel. Il ne faut pas prendre de risques, ni pour les éleveurs, ni pour les visiteurs. Un salon se prépare des mois à l'avance, il fallait prendre une décision rapidement pour ne pas perdre d'argent. "

(photo d'archives viàVosges, Salon de l'agriculture 2020)

Anne Didier

 

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire