Parents et enfants défilent pour sauver une classe au Val-d'Ajol

Publié le Samedi 2 Février 2019

La mobilisation était joyeuse, mais revendicative, ce samedi matin au Val-d'Ajol, enfants et parents d'élèves se sont rassemblés devant la mairie pour dénoncer l'annonce prévue dans la carte scolaire 2019 des Vosges d'une fermeture de classe élémentaire à l'école publique.

 

La commune a déjà vu l'an passé la suppression d'une classe en maternelle dans cet établissement qui passerait en deux ans de 10 à 8 classes. L'inquiétude des parents est vive car ils se projettent aussi dans l'avenir et redoutent un effet domino pour le collège.

Une classe qui ferme, c'est aussi pour le maire un mauvais signal pour le territoire, le commerce et la vie associative. La commune fait le maximum pour conserverson attractivité. Mais Le Val-d'Ajol situé dans le massif, dans une vallée encastrée, perd des habitants, les 3 900 Ajolais peuvent tout de même encore compter sur deux écoles, une privée et une publique, un collège et des équipements dont une piscine.

En zone rurale, ils ont plus que jamais besoin de l'Etat. Lundi, le cas de la fermeture de classe du Val-d'Ajol sera étudié avec toutes les autres préconisations de suppressions de postes et de fermeture d'école dans le cadre de la validation de la carte scolaire par le Préfet en comité départemental de l'Education Nationale.

M-D. Rogovitz / A. Gall / N. Brédard

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire