Les Palettes du Loup : des meubles et objets design en matériaux recyclés

Publié le Jeudi 12 Novembre 2020

Entrez dans une tanière singulière, celle que Mathieu Tisserant s'est choisie dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Cet ancien technico-commercial d'une grande entreprise a quitté Metz et choisi de se mettre au vert dans le petit village de Wisembach près de Saint-Dié pour créer son entreprise : « Les Palettes du Loup ».

L'artisan fabrique des meubles et objets en métal et bois recyclés. Il utilise pour cela de simples palettes de bois, mais aussi des armoires métalliques glanées ça et là ou récupérées lors de fermetures d'usines. Des matériaux sans valeur qui, par son savoir-faire, deviennent des créations originales. Un mobilier et des objets de décorations au design moderne (comme ci-dessous ces luminaires).

Avec sa nouvelle activité professionnelle, Mathieu Tisserant souhaitait revenir aux sources et suivre sa passion pour le travail manuel. Il est tout à la fois, ébéniste et soudeur. Il veille aussi à la provenance des palettes : du bois non traités par des produits chimiques.

« Les Palettes du Loup » ont trouvé leur clientèle, et parfois bien au delà de la région, chez des particuliers ou dans l'aménagement de boutiques par exemple. Un succès qui pousse aujourd'hui Mathieu Tisserant, « l'artisan-loup » avide d'espace pour accueillir les visiteurs, à installer prochainement son atelier et un showroom sur Saint-Dié-des-Vosges.

Reportage complet à retrouver prochainement dans votre journal.

Marie-Danièle Rogovitz

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire