Opération 1000 cafés : 2 communes retenues dans les Vosges !

Publié le Jeudi 9 Janvier 2020

1000 cafés, c’est un projet d’avenir qui souhaite contribuer à la revitalisation des communes rurales de moins de 3500 habitants en ouvrant 1000 cafés dans 1000 villes ou villages. Pour la 1ère sélection, 2 communes vosgiennes ont été retenues : Monthureux-sur-Saone et Girancourt.

À l’initiative de ce projet le Groupe SOS qui lutte depuis 35 ans contre toute forme d’exclusion et qui a décidé d’investir les territoires ruraux partout en France. L’objectif de ce plan 1000 cafés c’est de concevoir un lieu convivial, multi-services dans les petites communes. Le café sera un lieu de rencontre au cœur du village qui pourra proposer une multitude de services qui n’était plus accessibles.

À Monthureux-sur-Saone, le Maire Raynald Magnien-Coeurdacier évoquait la possibilité d’y intégrer les services de la poste, de la location de vélos et canoës mais aussi de laisser les associations s’approprier le lieu en organisant les cafés littéraires, des rencontres, conférences,.. « Je pense que pour nos communes, l’axe de développement de l’économie sociale et solidaire est très important » nous confiait-il. Pour l’heure, le choix du local n’est pas encore acté, il devrait l’être d’ici la fin du mois de janvier mais devrait se situer aux abords de la Place de la République. L’ouverture est espérée d’ici 5 à 6 mois.

Pour tenir le café, 1000 cafés propose aux personnes de candidater en ligne, tous les parcours et expériences sont les bienvenus, le recrutement du binôme s’effectuera en priorité localement mais il n’est pas exclu qu’une autre candidature avec projet de mobilité soit retenue.
Pour les communes qui souhaiteraient elles aussi ouvrir un café il est encore temps de candidater en ligne, attention c’est au Maire de la commune de constituer le dossier. Pour cette première sélection, 1000 cafés comptaient 550 candidatures et a retenu 24 communes en France. 

Livia Buchler

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire