Omnisports (basket et volley) : des matchs déprogrammés en cascade !

Publié le Lundi 26 Octobre 2020

La seconde vague de l'épidémie n'épargne évidemment pas le monde sportif, malgré les précautions prises.

Ainsi vient-on d'apprendre que l'équipe de basket du GET Vosges (N1 masculine, photo ci-dessus) ne pourra pas disputer sa rencontre de championnat prévue vendredi soir contre Caen. C'est un cluster au sein de l'effectif normand qui a contraint la fédération à prendre cette décision, alors que le GET a été touché juste avant la reprise de la saison.

En volley-ball, huit joueurs du SAS (élite masculine, photo ci-dessous) ont été déclarés positifs la semaine dernière et doivent pouvoir reprendre le chemin de la salle cette semaine à l'issue de leur septaine. Mais leur match de samedi contre Reims est d'ores et déjà repoussé au 12 décembre, des cas de Covid-19 ayant été détectés chez les Rémois.
La fédération française de volley a par ailleurs décidé ce jour de suspendre durant au moins six semaines les compétitions de Nationale 2 et Nationale 3 (l'AS Gérardmer chez les hommes et le CAME volley chez les femmes sont concernés). Il faut dire que lors de la journée des 24 et 25 octobre (le week-end dernier), seulement 20 matchs sur les 129 prévus aux calendriers N2 et N3 ont pu se dérouler, soit 15 %. Ces championnats sont mis en pause au moins jusqu'au 7 décembre.

Jean-François Verrier (photos d’archives)

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire