Nouvel hôpital d'Epinal : pas de consultation pour un patient de 95 ans faute de pass sanitaire

Publié le Mardi 26 Octobre 2021

Le président de l'association de préservation de l'environnement SOS Massif des Vosges Dominique Humbert, a publié lundi une lettre ouverte sur internet qui cible le Nouvel Hôpital d'Epinal (NHE). Il y pousse un cri de colère contre l'établissement et un médecin urologue.

Dans son message, il relate la mauvaise expérience de son oncle âgé de 95 ans qui s'est vu refuser récemment l'accès à l'hôpital spinalien faute de pass sanitaire, obligatoire, on le rappelle, pour toute consultation depuis le 5 août dernier, alors qu'il avait rendez-vous avec un urologue de l'établissement. Le nonagénaire a donc dû repartir chez lui, à La Bresse, en VSL, sans avoir pu consulter de médecin.  Pour Dominique Humbert "...le refus de voir ce patient, s’apparente à un refus de soin ".

Il ajoute que même si " c'est la loi et que chacun doit s’y conformer, la loi n’interdit pas le discernement " . Un manque de discernement qu'il reproche directement au médecin spécialiste concerné. " On peut légitimement s’interroger sur le niveau d’inhumanité de ce médecin et du système qui l’actionne et auquel il se soumet sans aucun discernement." 

Contactez par nos soins, la direction de l'hôpital n'a pas souhaité réagir à nos sollicitations.

Pour rappel, le pass sanitaire est obligatoire dans tous les hôpitaux vosgiens, pour les consultations et les visites, excepté aux urgences où les patients seront soignés même s'ils ne sont pas vaccinés ou s'ils n'ont pas fait de test dans les 48 heures précédant leur admission.

Photo d'archives Vosges TV

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire