Le nombre d'internes à l'hôpital de Saint-Dié-des-Vosges pourrait baisser de moitié au semestre prochain

Publié le Mardi 15 Octobre 2019

 Les inquiétudes ne cessent de grandir chez les personnels de l'hôpital Saint-Charles de Saint-Dié-des-Vosges. Lundi, ils apprenaient que le nombre d'internes au semestre prochain pourrait baisser de moitié, passant de 14 actuellement (tous services confondus) à entre 7 et 11, alors que les besoins réels s'élève à 20.

INCOMPRéhesible

Une nouvelle incompréhensible selon Nadège Ducoudard, la présidente de la section Acteurs Santé CFE-CGC, de l'hôpital Saint-Charles, qui va "entraîner des difficultés dans le fonctionnement de l’établissement accentuant l’épuisement des soignants et des médecins."  Une réduction des effectifs étudiants qui va forcément engendrer un surcroît de travail pour les nouveaux arrivants comme pour l'ensemble du personnel.

Et d'ajouter que "c'est un cercle vicieux pour l'hôpital qui peine déjà à attirer de nouveaux internes."

Elle s'interroge également sur les objectifs de l'ARS, agence régionale de santé, qui, d'une part, a accordé 15 millions d'euros à l'hôpital déodatien pour soutenir son activité mais lui retire des postes d'autre part.

Nadège Ducoudard, la présidente de la section Acteurs Santé CFE-CGC, a donc demandé et obtenu un rendez-vous en urgence à L' ARS et doit s'y rendre le 31 octobre prochain pour obtenir des explications.

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire