Mirecourt : Les oubliés du Ségur à nouveau mobilisés

Publié le Mardi 15 Décembre 2020

Ils étaient une vingtaine, à nouveau mobilisés ce mardi matin devant le centre hospitalier de Ravenel à Mirecourt, à l'appel de la Fédération Santé et Action Sociale CGT, parce que les agents du Pôle Medico Social (FAM et MAS) sont toujours exclus de la revalorisation salariale issue du Ségur de la santé qui atteindra 183 euros net à partir de décembre. Ils devraient rencontrer en fin de matinée le directeur adjoint de l'établissement pour lui faire part de leurs revendications.

D'ailleurs, comme à Mirecourt, les "oubliés du Ségur" se sont fait entendre un peu partout en France ce mardi.

Dans le même temps, les agents vosgiens ont publié une vidéo sur les réseaux sociaux, expliquant qu'ils méritent, eux aussi, une revalorisation salariale pour avoir fait face à la crise sanitaire. Plus d'infos dans notre journal, à partir de 18h.

Anthony Sap et Louise Hammouda

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire