Maternité de Remiremont : pas de fermeture avant au moins 2022

Publié le Mercredi 6 Septembre 2017

Nouvel espoir pour l'hôpital et la maternité de Remiremont.

Christophe Naegelen, le deputé de la troisième circonscription des Vosges était reçu au ministère de la Santé ce mardi. Après une brève rencontre avec la ministre, Agnès Buzyn, il a pu s'entretenir plus longuement avec sa conseillère Anne Beinier et lui faire part des menaces de fermeture qui planent sur la maternité romarimontaine.

Elle lui a rappelé que le sort des hôpitaux d'Epinal et Remiremont, tous deux déficitaires, sont liés et "qu'ils doivent travailler ensemble pour garantir leur avenir". Et de rajouter que pour le moment et au moins jusqu'en 2022, la maternité de Remiremont, ne fermerait pas ses portes.

Christophe Naegelen lui a également présenté le projet de création d'un pôle mère-enfant porté par la maternité romarimontaine. Projet qui sera examiné et chiffré en priorité par le ministère.

Si le député est ressorti plutôt optimiste de cet entretien et avec un nouveau rendez-vous en janvier 2018, il avoue "qu'il faut rester vigilant sur un sujet extrêmement important comme celui-là et surtout s'assurer qu'ils tiennent leurs promesses".

Anne DIDIER

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire