Maternité de Remiremont : associations de défense et élus ne lâchent rien

Publié le Jeudi 9 Mars 2017

Les associations citoyennes de défense de la maternité et les élus locaux dont le maire de Remiremont ont manifesté ce jeudi.  Ils ne lâchent rien et se félicitent du report de la présentation du projet médical partagé qui devait décider de l'avenir et du développement des deux centres hospitaliers d'Epinal et Remiremont.

Pour Jean Hingray, le maire de Remiremont récemment élu et qui en avait fait une promesse de campagne, il a toujours refusé de valider ce projet, qui entérine selon lui, la mort programmée de la maternité de Remiremont. Pour lui, ce projet ne correspond pas à la réalité.

Un report souhaité par Michel Heinrich, le député-maire d'Epinal qui dans un communiqué de presse regrette que dans ce dossier sensible "la prise de position publique de certains membres du conseil de surveillance commun des hôpitaux d'Epinal et de Remiremont me permet de constater et à mon grand regret, que les conditions de sérénité et d'objectivité indispensables au déroulement d'un débat constructif ne sont pas réunies."

Les manifestants étaient environ 300 et ont bravé les interdictions de manifester devant l'hôpital en se rendant devant l'établissement.

Marie-Danièle ROGOVITZ

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire