Législatives 2017 : la requête de Raynald Magnien-Coeurdacier rejetée par le Conseil Constitutionnel

Publié le Samedi 20 Janvier 2018

Cette fois le dossier des élections législatives de juin 2017 dans la 4ème circonscription des Vosges, celle de la Plaine, est clos après le rejet ce vendredi par le Conseil Constitutionnel de la demande d'annulation de Raynald Magnien-Coeurdacier.

Le candidat "La République en marche", arrivé 3ème du 1er tour et non qualifié pour le second, Raynald Magnien-Coeurdacier avait notamment dénoncé le fait que des tracts et affiches de Jocelyne Allane-Voilquin, candidate divers droite arrivée 6ème au 1er tour, avaient été " irrégulièrement apposés sur les panneaux électoraux qui lui étaient dédiés, dans trois communes, recouvrant ainsi ses propres affiches. En contribuant à empêcher le requérant d'accéder au second tour, ces faits auraient influencé l'issue du scrutin". (extrait de la décision du Conseil Constitutionnel disponible en intégralité).

Mais pour le Conseil Constitutionnel, cet affichage n'a pas eu "un caractère massif, prolongé ou répété. Les faits allégués n'ont pu, dès lors, avoir une incidence sur le résultat du scrutin."

Pour ce qui est de la confusion entretenue sur le soutien du parti "La République en marche", Jocelyne Allane-Voilquin ayant notamment utilisé une photo avec Emmanuel Macron, le Conseil Constitutionnel a simplement reconnu qu'il ne lui " appartenait pas de vérifier la régularité de cette investiture au regard des statuts et des règles de fonctionnement des partis politiques."

Le Conseil Constitutionnel a donc rejeté la demande de Raynald Magnien-Coeurdacier et ainsi  validé définitivement l'élection de Jean-Jacques Gaultier, ce dont le député Les Républicains réélu en juin dernier s'est bien évidemment félicité (voir ci-dessous).

Retrouvez les résultats complets des élections législatives dans les Vosges ici.

Nicolas Brédard

Photo : Raynald Magnien-Coeurdacier dans l'émission politique"Entre Nous" en juin 2017.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire