Jean Rabolt candidat à la présidence de la communauté d'agglo de Saint-Dié

Publié le Samedi 17 Décembre 2016

Il ne se présente pas contre une candidature plus légitime,  comprenez celle de David Valence, maire et président de la communauté de communes de Saint-Dié-des-Vosges : Jean Rabolt (LR), maire de La Petite-Raon, village de 750 habitants près de Senones,  veut être la voix de la ruralité en présentant sa candidature au poste de président de la future communauté d'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges qui verra le jour le 2 janvier.

74 communes, 71 000 habitants et un territoire majoritairement rural, une collectivité qui selon Jean Rabolt ne doit pas être celle d'un seul axe péri-urbain autour de la vallée de la Meurthe. Ce maire élu en 2014 dans une vallée du Rabodeau durement touchée par la crise se présente comme un économiste et non un politique. Ancien d'HEC , avec une carriere passée dans les entreprises américaines, il a déjà pensé à un système de gouvernance pour l'agglomération et se dit soutenu par une trentaine d'élus locaux, dont Christian Demange,  maire de Saint-Jean d'Ormont.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire