Les hôpitaux publics des cinq vallées en Déodatie sous pression selon la CGT

Publié le Jeudi 27 Septembre 2018

La CGT a distribué des tracts et appelé au débrayage, ce jeudi, dans les hôpitaux publics de la Déodatie, dans les établisssments des cinq vallées à Saint-Dié, Senones, Raon-l'Etape, Gérardmer et Fraize.

Le syndicat  dénonce le manque de personnels soignants et non-soignants, le recours aux contractuels et l'épuisement généralisé des équipes.

La CGT s'inquiète notamment de la fusion des hôpitaux locaux de Raon-l'Etape et Senones, réunis dans un nouvel établissement à Moyenmoutier d'ici 2021. Regroupement qui aura pour le syndicat, des conséquences sur les effectifs.

Pour l'hôpital de Saint-Dié-des-Vosges, inquiétudes également, 35 postes seraient supprimés via des non-remplacements de départs en retraite sur quatre ans. 

M-D. Rogovitz

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire