Grêle : l'état de catastrophe naturelle demandé par Epinal

Publié le Lundi 28 Mai 2018

A Epinal, les violentes averses de grêle de ce lundi en milieu d'après-midi ont engendré pas mal de dégâts sur des bâtiments publics comme privés.

Les verrières des serres municipales quartier Laufromont ainsi qu'une partie du toit de la piscine olympique ont été touchés. Egalement impactés, les Cinés palace où les projections de ce soir ont été annulées.

En centre-ville, de nombreuses caves et rez-de-chaussée ont été inondés.

Des dégâts suffisamment importants pour que la municipalité demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. Commerçants et particuliers ont cinq jours pour se rapprocher de la mairie pour faire eux aussi leurs demandes.

 

Ludovic Bisilliat

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire