Grand cormoran : dialogue difficile entre pêcheurs et protecteurs de l'oiseau.

Publié le Mardi 7 Février 2017
Depuis quelques jours, les tirs de régulation du grand cormoran ont cessé dans les Vosges. Depuis en fait le jugement du tribunal administratif de Nancy qui a suspendu l'arrêté préfectoral autorisant les prélèvements. Les pêcheurs sont vent debout et espèrent que leur recours devant le Conseil d'Etat va vite aboutir. Le grand cormoran est une espèce protégée depuis 1979. Il mangerait de 400 à 500 grammes de poissons chaque jour, ce qui représenterait 66 tonnes de poissons avalés dans les Vosges durant les mois d'automne et d'hiver. Reportage avec des acteurs de terrain sur ce dossier clivant dans notre journal de 18H.
 
J.F. VERRIER

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire