Grand Est : innovation commerciale sur la ligne TER Epinal - Saint-Dié et nouvelles cuisines pour le lycée pro de Contrexéville

Publié le Vendredi 5 Juillet 2019

Lors de la commission permanente de ce vendredi, les élus de la région Grand Est ont attribué quelque 350 millions d'euros d'aides à des projets concernant pêle mêle la formation, les mobilités ou encore l'attractivité des territoires.

 

Parmi tous les dossiers évoqués, citons notamment ''l’acquisition de 30 rames de train TER Coradia Polyvalent bimode d’Alstom pour quadrupler l’offre de transport sur les sept lignes transfrontalières vers l’Allemagne, ainsi que neuf rames périurbaines et régionales pour augmenter la desserte ferroviaire. Un investissement de près de 500 millions d’euros. La Région a par ailleurs confirmé son intention de participer au projet national d’expérimentation de train fonctionnant à l’hydrogène, à travers l’acquisition d'ici 2022 de cinq rames''.

 

Toujours à propos du réseau de train TER et pour une dépense de 23 000 euros, la Région va expérimenté sur la ligne régulière Epinal - Saint-Dié-des-Vosges un système d'information voyageurs basé sur un QR code, ces codes lisibles par un smartphone ou une tablette.

 

Autre dossier local et concret évoqué ce vendredi, celui de l'aménagement matériel des lycées, avec 856 000 euros de dotation ou subventions votées. En ce qui concerne en particulier le Lycée Pierre Mendes France de Contrexéville, ''100 000 euros lui ont été accordé pour la première phase de restructuration de ses cuisines pédagogiques et de son restaurant d'application''.

 

Ludovic Bisilliat (avec communiqué)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire