François Vannson : « Il faudra peut-être requalifier certaines portions à 90 km/h »

Publié le Mercredi 22 Mai 2019

Dans un communiqué publié ce mercredi et à propos du projet d'aménagement de l'abaissement en juin dernier de la vitesse maximale autorisée sur les routes nationales de 90 à 80 km/h, François Vannson, le président du Conseil départemental des Vosges, « confirme qu’il est important d’agir dans la sérénité car le dossier est difficile et complexe. Le Gouvernement a lancé le sujet des 80 km/h et désormais le Premier ministre Edouard Philippe laisse les Départements gérer ce dossier.

Avant toute décision, il m’apparaît primordial de mettre en place une commission composée d’élus, des services du Département des Vosges, des services de la Préfecture afin de connaître précisément les lieux accidentogènes et les autres. En fonction de ces résultats, il faudra peut-être requalifier certaines portions à 90 km/h et maintenir les portions dangereuses à 80 km/h ».

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire