Fermeture des remontées mécaniques : les Vosges saisissent également le Conseil d'Etat

Publié le Vendredi 4 Décembre 2020

Après l'annonce du gouvernement de ne pas ouvrir les remontées mécaniques dans les stations de montagnes, de nombreux acteurs socio-professionnels et élus locaux ont décidé de saisir le Conseil d'Etat, démarche à laquelle se joint le Département des Vosges.

 

Six régions et 15 départements ont cosigné ce référé-liberté déposé devant le Conseil d’Etat dont celui des Vosges par l'intermédiaire de son président François Vannson pour dénoncer une "décision incompréhensible" qui met en péril l'économie montagnarde. Dans notre département, cela représente 589 emplois répartis dans 9 stations alpines pour un chiffre d'affaire moyen ces dernières années de 13,7 millions d'euros (chiffres CD88). Les signataires espèrent accélérer l'ouverture des remontées mécaniques qui n'est pas envisagée pour l'heure avant début 2021.

Crédit photo : CD88

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire