Femme retrouvée morte en février à Charmes : le principal suspect est décédé

Publié le Lundi 26 Avril 2021

René Collin, 74 ans, avait été mis en examen et placé en détention provisoire après la découverte du corps ensanglanté et sans vie de sa compagne âgée de 47 ans, dans son appartement d’un immeuble rue du Patis à Charmes (revoir notre reportage du 19 février).

Selon nos confrères de Vosges matin, René Collin est mort samedi dernier des suites du Covid dans un centre hospitalier de Nancy où il avait été admis début avril. Il était précédemment en détention provisoire à la maison d’arrêt de Nancy-Maxéville. L’affaire est donc close.

Les témoignages que nous avions recueillis en février auprès de leurs voisins évoquaient des disputes et des violences conjugales récurrentes. René Collin était poursuivi pour violences habituelles ayant entraîné la mort par une personne étant ou ayant été conjoint ou concubin de la victime. Des faits qui étaient passibles de 30 ans de réclusion criminelle.

Ludovic Bisilliat

Photo : archives viàVosges

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire