Epinal : les syndicats mobilisés pour les urgences

Publié le Mardi 11 Juin 2019

Depuis ce matin et jusqu'au dimanche 23 juin (au moins) le personnel des urgences de l'hôpital Emile-Durkheim à Epinal est en grève. La quasi totalité des non-soignants et la moitié des soignants ont rejoint ce mardi matin le mouvement national.

CGT- CFTC et CFDT ont installé des banderoles sur l'hôpital pour interpeller les patients sur leurs conditions de travail, le manque de personnel et les violences dont ils font parfois l'objet par des patients excédés par l'attente. 

De son côté, la direction indique faire tout ce qu'elle peut pour améliorer la situation qui se dégrade.

Pour les malades, l'assignation des agents grévistes doit permettre le fonctionnement « normal » du service.

Aurélie Colombel

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

Parvip
publié le 11/06/19 à 22h02
Pour avoir été cadre de santé aux urgences je peux vous dire que rien ne changera car on est pas entendu par les autorités. J'ai déjà entendu ces mêmes plaintes il y a 10 ans, 15ans, 20 ans. Alors pourquoi ça changerait aujourd'hui. Pourtant il y a beaucoup de choses à faire pour améliorer les conditions de travail dans ces services d'accueil seulement il faut le vouloir( je parle des autorités) car le personnel lui fait ce qu'il peut et je peux vous dire qu'il le fait bien. Je leur souhaite bcq de courage