Épinal : le retour du gazon au cimetière

Publié le Mardi 1 Octobre 2019

Dans le cadre de sa démarche Zéro Phyto, la ville d'Épinal poursuit son procédé de végétalisation des sols, comme c'est le cas du cimetière Parc. Le but : supprimer l'usage des produits chimiques.

En ce moment, au cimetière Parc, plusieurs techniques sont testées : la plantation de semis ou encore l'hydromulching (voir photo). Cette dernière consiste, à l'aide d'une machine, à appliquer un mélange de graines, d'engrais et de fibres de bois. Cette solution alternative permettra au gazon de pousser même sur des sols pauvres ou en période de sécheresse estivale.

Au cimetière Parc, les jardiniers de la ville doivent traiter une surface de 4 200 m² pour un coût total de 16 000 euros, subventionnable à hauteur de 50 % par l'Agence de l'eau Rhin-Meuse. Les deux cimetières de Saint-Laurent et de Saint-Michel seront également traités en 2020.

Laure Cattin

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire