En manque d'infirmiers et de médecins, l'EFS Grand Est recrute !

Publié le Mercredi 27 Octobre 2021

L'Établissement Français du Sang est confronté à une pénurie d'infirmiers et de médecins qui entraîne, depuis quelques semaines, l'annulation de collectes de sang, faute de personnel pour effectuer les prélèvements. Une tendance que l'EFS Grand Est souhaite changer en lançant une grande campagne de recrutement dans la région.

Des postes à temps plein ou à temps partiel sont ainsi à pourvoir à Metz, Nancy, Strasbourg, Colmar, Mulhouse, Reims, Charleville-Mézières, Troyes et Chaumont.

les Profils recherchés 

  • Le médecin de prélèvement assure le premier contact avec le donneur. Il participe activement à leur fidélisation et aux relations avec les partenaires de collecte (associations pour le don de sang bénévole, entreprises, établissements scolaires…). C’est lui qui effectue l’entretien préalable au don (confidentiel) et détermine si le donneur est apte à donner son sang, plasma ou plaquettes. Il assure la sécurité du don tant pour le donneur que le receveur et veille au bon déroulement de la collecte dont il est le responsable d’équipe. Au-delà de ces missions, des perspectives d’évolution sont possibles vers les métiers de médecin TMC (téléassistance médicale en collecte) mais aussi de médecine transfusionnelle comme la délivrance de produits sanguins et le conseil aux prescripteurs. Il bénéficie de formations adaptées pour mener à bien l’ensemble de ces missions.
  • L’infirmier.e de prélèvement effectue les prélèvements de sang, plasma et plaquettes et surveille le bon déroulement du don. Il/elle accueille, accompagne, informe les donneurs et contribue fortement à leur fidélisation. Au-delà de ces missions, des perspectives d’évolution sont possibles vers les métiers d’infirmier.e assurant l’entretien préalable au don et/ou infirmier.e de supervision de collecte. Il/elle bénéficie de formations adaptées pour mener à bien l’ensemble de ces missions.

Cf communiqué de presse EFS Grand Est

Crédit photo : Frédéric Maigrot

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire