Les éleveurs laitiers tirent la sonnette d'alarme face à la hausse des charges

Publié le Vendredi 3 Décembre 2021

Alimentation animale, entretien et fonctionnement des bâtiments, matériel face à la hausse généralisée des matières premières, des fournitures et du côut de l'énergie, les éleveurs laitiers du département des Vosges tirent la sonnette d'alarme dans un communiqué conjoint à la FDSEA, fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles et aux JA, les jeunes agriculteurs.

 

Cette hausse des charges est particulièrement sensible au niveau du prix de l'alimentation du bétail qui a fortement augmenté et restreint encore un peu plus les bénéfices pour les éleveurs avec des prix de vente qui eux ne progressent pas ou peu et sont généralement dénoncés comme étant insuffisants pour assurer une juste rémunération des producteurs.

La FDSEA et les JA des Vosges annonçent ainsi des actions "coup de poing" vis-à-vis de certaines laiteries vosgiennes importantes. Contacté par téléphone, Philippe Clément, président de la FDSEA 88, a confirmé qu'il y aurait des actions, décidées dans chaque canton mais aucune date n'est fixée.

"Au-delà de l’impact économique sur les exploitations, c’est la production elle-même qui est en jeu.
Les agriculteurs vosgiens sont très inquiets face à des phénomènes incontrôlés qui conduisent à des prix des intrants inaccessibles. Comment continuer à produire dans ces conditions ? Cette situation anéantit les trésoreries et toute capacité d’investissement alors que les défis sont si nombreux à relever " complètent les syndicats.

Photo : archives Vosges Tv

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire