Double infanticide de Neufchâteau : l'autopsie a été pratiquée ce vendredi

Publié le Vendredi 22 Mars 2019

C'est à l'Institut médico-légal de Nancy qu'a été pratiquée ce vendredi matin l'autopsie des 2 enfants de 4 et 10 ans retrouvés morts mercredi soir au domicile de leur mère à Neufchâteau.

 

Une autopsie qui confirme que les jeunes victimes ont succombé à plusieurs coups de couteau portés sur des zones vitales, ce qui dénote "un certain acharnement" selon le procureur de la République Nicolas Heitz, que nous avons pu joindre en milieu d'après-midi. L'arme du crime pourrait être, d'après les lésions observées par l'expert, un couteau en céramique retrouvé ensanglanté dans l'appartement."Les traces de sang étaient concentrées dans la chambre des enfants et dans le salon, mais nous allons poursuivre les recherches scientifiques" précise également le représentant du parquet.

Quant à la mère de famille suspectée mais toujours présumée innocente en l'état de la procédure, elle est internée à l'hôpital psychiatrique de Ravenel à Mirecourt mais n'a pas pu encore être entendue par un médecin psychiatre. C'est elle qui avait appelé les secours, qui l'ont trouvé prostrée, en état de choc et blessée au cou, à l'abdomen ainsi qu'au poignet, ce qui pourrait correspondre à une tentative de suicide. La chronologie et les circonstances de ce double meurtre restent à déterminer.

On sait simplement que la principale suspecte s'était "dépacsée" d'avec le père de ses enfants il y a presque un an. L'enquête menée par une quarantaine de gendarmes se poursuit pour déterminer si c'est cette piste de la rupture douloureuse qui pourrait être la cause de cet effroyable passage à l'acte, mais rien ne l'indique formellement pour le moment.

J-F. Verrier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire