Deuxième vague de réimplantation de l’arnica dans les Vosges

Publié le Mercredi 30 Octobre 2019

Aujourd’hui 500 pieds sont plantés en milieu sauvage sur les hauteurs de Xonrupt-Longemer, autour du Markstein.

Dans un contexte de réchauffement climatique et de forte urbanisation, il est important de renforcer les populations actuelles existantes d’Arnica dans le Massif vosgien.

Missionnées par le département des Vosges, les pépinières de la Demoiselle à Remiremont, épaulées par Christelle Jager, ingénieure d’études en écologie, procéderont aux plantations pendant 3 ans sur plusieurs sites expérimentaux afin d’observer le développement de la plante.

L’an dernier 500 pieds avaient été déjà plantés sur les hauteurs de la Bresse et du Valtin.


Laure Cattin

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire