Le député de la 1ère circonscription des Vosges Stéphane Viry rencontre les personnels pénitentiaires

Publié le Jeudi 25 Janvier 2018

Le mouvement de protestation a repris ce matin à la maison d'arrêt d'Epinal, après les incidents de la veille. Des détenus avaient mis le feu à des détritus et des matelas pour protester contre la mobilisation des surveillants. Une mobilisation qui les prive de parloir, de promenade et même de douche. Ce jeudi, si les agents ont pu prendre leur poste normalement, les accès à la prison restent bloqués et les parloirs annulés.

Stéphane Viry, le député de la 1ère circonscription des Vosges, a rendu visite aux personnels pénitentiaires (notre photo). Les syndicats lui ont fait part de leur ras-le-bol et leur sentiment de ne pas être entendus. Les négociations se poursuivent au niveau national. 

Pour rappel, la maison d'arrêt d'Epinal compte 280 détenus et pourrait en accueillir 295.

Anne DIDIER et Aurélie COLOMBEL

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire