[DIRECT] Suivez le 2e jour de visite d'Emmanuel Macron dans les Vosges

Publié le Mercredi 18 Avril 2018

18h30 - Enième bain de foule ce mercredi en fin d'après-midi pour Emmanuel macron, cette fois-ci en sortant de la scierie de Saulxures-sur-Moselotte (notre vidéo ici). Le chef de l'Etat a ensuite pris la route pour la 3e et dernière visite de la journée : la commune des Voivres, entre Bains-les-Bains et Xertigny, où il sera à nouveau question de la filière bois.

 

17h30 - A Saulxures-sur-Moselotte, lors de sa visite de la scierie Germain-Mougenot, le Président de la République a pu échanger avec la maire de la commune Denise Stappiglia à propos du lycée professionnel du bois, lycée qui peine à trouver des jeunes et dont l'atelier scierie à Saulxures a récemment fermé (notre vidéo ici)

 

 

16 h- A Saulxures-sur-Moselotte, deux comités d'accueil attendent Emmanuel Macron : des citoyens pacifistes et spectateurs, et des forestiers de l'Office national des forêts, très remontés contre la RGPP, la Révision générale des politiques publiques. (Photo Jérémy Come)

 

 

 

 

15h30 - Emmanuel Macron a quitté Saint-Dié-des-Vosges à 15 h pour se rendre à la scierie Germain-Mougenot de Saulxures-sur-Moselotte.

 

 

13h - En fin de matinée à Saint-Dié-des-Vosges, après avoir été vivement interpellé par des cheminots CGT et Sud action, Emmanuel Macron a répondu à plusieurs questions à notre micro (notre vidéo ici).

 

Sur le plan ''Coeur de ville'' pour lequel le Président était justement présent à Saint-Dié (au niveau national, 5 milliards d'euros qui seront investis d'ici la fin du quinquennat), il a précisé : « On vient ici pour accompagner une ville moyenne qui investit, qui se développe, où il faut à la fois réhabiliter des commerces et des logements. (…) Je ne crois pas que les territoires soient oubliés, mais il y a de la remobilisation à faire, ainsi que de l'accompagnement et des investissements ».

« Il Y A DES colères qui sont légitimes »

 

Emmanuel Macron a également réagi aux vifs propos tenus par des cheminots CGT et Sud action : « Il y a des colères qui sont légitimes (…) mais il y avait ici des activistes. Eux, je n'ai pas grand chose à leur dire si ce n'est que partout en France l'ordre sera maintenu ».

 

Quant aux diverses réformes en cours : « Il faut expliquer, il faut poursuivre les réformes. On l'a fait pour les ordonnances travail, on le fera pour la SNCF, pour la réforme des univisersités, pour tout ce sur quoi je me suis engagé ».

 

 

12h15 - Macron vivement interpellé par des cheminots ! A sa sortie de la mairie de Saint-Dié-des-Vosges, le Président de la République a été vivement interpellé par des cheminots CGT et Sud action qui sont parvenus à passer les barrages et à approcher le Président (notre vidéo ici) !

 

 

11h30 - Trop de commerces et de logements vides à Saint-Dié ! Le maire UDI David Valence a fait une brève présentation de sa ville au Président de la République (notre vidéo ici). Une ville au cœur d'une agglomération de 80 000 habitants, mais une ville qui souffre d'importants taux de vacance en centre-ville : 18 % des commerces ne sont pas occupés. En matière de logements, ce taux atteint 26 %.

Emmanuel Macron est à Saint-Dié pour notamment évoquer le projet ''Coeur de ville'', dispositif qui prévoit notamment des aides de l'Etat pour des travaux de réhabilitation de logements.



10h45 - "Le pays, il s'aidera lui-même". A son arrivée à Saint-Dié-des-Vosges, Emmanuel Macron s'est offert un bain de foule devant la mairie (notre vidéo ici). L'occasion de quelques échanges sur les retraites, l'école, l'enseignement supérieur. L'occasion surtout de quelques selfies. Et le Président a même souhaité un joyeux anniversaire !

 

10h30 - Rue Gambetta, ils souhaitaient de rapprocher au plus près du Président : rassemblés devant la gare, un cortège de manifestants composé, entre autres, de cheminots, de parents d'élèves et d'enseignants a été arrêté sur le haut de rue Gambetta. Voir la vidéo partagée par la CGT.



10 h -
Après deux heures de consultation citoyenne hier soir au centre des congrès d'Epinal et après avoir passé la nuit en préfecture d'Epinal, le Président de la République est attendu en maire de Saint-Dié-des-Vosges pour évoquer la problématique de redynamisation des centres des villes moyennes, avec le projet ''Coeur de ville''.


Après un cours passage en mairie, Emmanuel Macron déambulera rue Thiers. Il déjeunera ensuite avec des commerçants. Cet après-midi, il sera à Saulxures-sur-Moselotte pour visiter la scierie Germain-Mougenot puis aux Voivres (entre Xertigny et Bains-les-Bains) pour parler de la filière bois

 

Beaucoup de monde dans les rues de Saint-Dié pour l'arrivée d'Emmanuel Macron.

 

 

 

Ludovic Bisilliat, Marie-Danièle Rogovitz, images Hélène Leplat

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire