La CCPVM soutient les commerçants et artisans de son territoire

Publié le Mercredi 22 Avril 2020

Face à la crise qui touche actuellement l'économie et notamment les très petites entreprises, les élus de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales ont décidé d’intervenir afin de soutenir les commerçants et artisans dont les sociétés sont, pour la très grande majorité, fermées et qui, de fait, sont confrontées à d’importants problèmes de trésorerie.

En partenariat avec les 4 associations d’artisans du territoire à savoir l’URCA (Remiremont), LUCAS (Saint Amé), UCAV (Val d’Ajol-Girmont) et UECAN (Saint-Nabord), il a été imaginé un dispositif d’achat à distance qui doit être mis en ligne dès cette semaine.

www.jaimemescommercants.fr , c’est l’adresse de ce site qui doit faire le lien entre les commerçants et artisans du territoire et leurs clients. Il s’agit d’un site unique qui permettra dès aujourd’hui d’acheter un bon d’une valeur de 20 € 60 € ou 100 €. 

Celui-ci sera utilisable ensuite chez le commerçant choisi, dès la fin du confinement et jusqu’au 31 décembre 2020. 

En achetant en ligne dès maintenant, le client assure à son commerçant une rentrée d’argent lui permettant de constituer une petite trésorerie malgré la fermeture de son établissement. Les clients réalisent un geste d’achat solidaire, tout en favorisant le commerce local.

Par ailleurs, et d’une voix unanime, la Communauté de communes et les 4 présidents d’associations ont approuvé le principe d’une ouverture de ce site à toutes les très petites entreprises (< 10 salariés) du territoire, affiliées ou non à une association de commerçants.

Les entreprises concernées :

Eloyes
Dommartin-lés-Remiremont
Girmont-Val-d’Ajol
Le Val d’Ajol
Plombières-lès-Bains
Remiremont
Saint Amé
Saint Etienne les Remiremont
Saint-Nabord
Vecoux

La Communauté de Communes mobilise ainsi en fonds propres 100 000 euros et ce, sans revenir sur d’importants projets d’investissement engagés, comme la crèche intercommunale d’Eloyes, les nouveaux locaux de l’Ecole Intercommunale de Musique, nous précise-t-on dans un communiqué.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire