Basket : l'ASGE perd son président-fondateur Cyrille Muller

Publié le Lundi 15 Novembre 2021
A l'instar de Jacques Neboux, décédé en 2007 après avoir présidé les SR Déodatiens puis le SAS football, le sport vosgien vient de perdre un de ses grands dirigeants de la fin du siècle dernier. Cyrille Muller nous a quittés à l'âge de 82 ans.
 
Son nom sera éternellement associé à l'ascension du basket vosgien. Arrivé de Moselle pour poursuivre sa carrière de fonctionnaire au sein du Trésor public, Cyrille Muller s'est beaucoup investi dans le club de Golbey, associé à Epinal en 1979. Début de l'aventure d'une entité qui va se professionnaliser au fil des ans, avec une accession en Pro B au milieu des années 90, sous la conduite de l'entraîneur franco-américain Charlie Auffray (décédé en 2007), avec lequel Cyrille Muller entretenait des relations presque filiales.
 
De cette période on retiendra principalement l'incroyable parcours en coupe de France en 1998. Débuté par une qualification improbable à Hyères-Toulon, avec un effectif décimé par les blessures. Cyrille Muller aimait rappeler avec un grand sourire qu'il avait avant cette rencontre préparé un fax aux sponsors du club annonçant l'élimination de l'ASGE. Qui a finalement créé la surprise en s'imposant dans le Var. La suite sera épique, avec des victoires contre Montpellier et surtout le champion en titre, le PSG-Racing du coach serbe Bozidar Maljkovic. L'ASGE s'impose ce soir-là dans un Palais des sports en feu sur des lancers-francs à la dernière seconde de l'ailier américain Pax Whitehead. Cette aventure en coupe de France s'arrêtera en demi-finale face aux "cardiac kids" de Levallois.
 
Le duo-Muller-Auffray cesse sa collaboration en 2000, le président choisissant de faire venir Christian Monschau à qui il confie la mission de mener le club en Pro A. Ce qui est tout près de se produire en 2001, avec une confrontation en play-off mémorable face à Roanne. A l'issue du match 4, sur le parking, le Sénégalais N'Diaye envoie un violent coup de poing au visage meneur de l'ASGE Kenny Atkinson, aujourd'hui coach adjoint en NBA chez les Warriors de Golden State. Résultat : un nez cassé, et un élan brisé pour Golbey-Epinal qui va s'incliner lors du match suivant sans son meneur US.
 
Quelques semaines plus tard, Cyrille Muller annonce sa démission du club, s'estimant insuffisamment soutenu par les collectivités en vue d'une accession en élite. C'est son vice-président Philippe Klock qui reprendra le flambeau des années durant.
 
La cassure est nette, on ne verra quasiment plus la grande silhouette de cet homme estampillé de gauche au Palais des sports. La passion du basket reste intacte pour autant chez Cyrille Muller, qui va être un spectateur assidu des matchs du SLUC Nancy à Gentilly, tout en créant en 2003 au sein de la Ligue Nationale de basket la Direction nationale du conseil et du contrôle de gestion, le gendarme financier du basket pro français.
 
Hommage sera naturellement rendu à son président emblématique par l'ASGE ce vendredi soir à l'occasion de la venue du Havre lors de la 12ème journée de Nationale 1.
 
Notre télévision locale ex-Images Plus, devenue Vosges Télévision, a toujours accompagné le basket golbéo-spinalien, retransmettant des dizaines de rencontres et invitant à de très nombreuses reprises sur nos plateaux d'émissions le président Cyrille Muller, jamais avare d'un bon mot. Nous adressons nos condoléances les plus sincères à ses proches.
 
Jean-François Verrier
 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire