La bâche comestible vosgienne pour silos agricoles
au concours Lépine à Paris

Publié le Mercredi 26 Avril 2017

Après une première expérimentation grandeur nature en septembre dernier à Darnieulles, un test du nouveau principe de pose de la bâche comestible pour silos agricoles a eu lieu ce mercredi à Damas-aux-Bois.

Après s'être illustrée l'an dernier au concours Lépine européen de Strasbourg, la bâche vise une autre récompense : le concours Lépine international, qui ouvrira ses portes ce jeudi 27 avril à Paris.

Inventée par le Vosgien Philippe Perrein, exploitant à Bouxières-aux-Bois, cette bâche comestible entend remplacer les bâches en plastique.
Le principe : une poudre à base de lithothamne, du calcium marin mélangé avec un liant naturel, qui durcit et protège des intempéries le fourrage (maïs ou herbe) qui nourrit les vaches pendant l'hiver. Une bâche surtout comestible, soit des manipulations en moins pour les exploitants lors du désilage, quand il faut prendre le fourrage.

Autre nouveauté également dans le processus de pose : exit la projection à l'aide d'un mélangeur à crépi, il suffit désormais de répandre un centimètre de poudre et de l'arroser. Un processus plus simple et moins cher.

Enfin, une version bio a été mise au point, utilisable donc par les exploitations bio. Le principe reste le même, mais la poudre elle-même est élaborée avec des matières premières bio.

Nous y reviendrons dans notre édition de ce mercredi à partir de 18h.

Anne DIDIER et Ludovic BISILLIAT

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire