600 militaires déployés sur le massif pour un entraînement hors-normes !

Publié le Lundi 8 Novembre 2021

Troupes au sol, véhicules, hélicoptères… branle-bas de combat ce lundi dans les environs de Gérardmer et en plaine d’Alsace pour l’exercice militaire grandeur nature baptisé Hull21 et réalisé jusqu’à vendredi par plus de 600 militaires.


Le scénario : « Les forces armées ennemies Titane ont proclamé l’indépendance de la province maritime Kalmar, subordonnée à l’Etat d’Arnland. Les pourparlers multipartites ont échoué et les tensions montent ! Sous commandement du Régiment de marche du Tchad, le Groupement tactique interarmes Koufra participe à la neutralisation de cet ennemi d’envergure afin de permettre au gouvernement de rétablir sa souveraineté sur son territoire ! »

600 hommes appartenant au 501e régiment de chars de combat, 40e régiment d'artillerie, 25e régiment du génie de l'air, 1er régiment d'hélicoptères de combat, des bases d’Orléans-Bricy (BA 123) et de la base aérienne 133 Nancy-Ochey.
Installation du centre opérations, camouflage des véhicules, préparation de missions… rien n’a été laissé au hasard pour effectuer les diverses missions au cours desquelles des détonations (à blanc bien sûr) seront assurément entendues : reconnaissance offensive, infiltration et destruction dans la profondeur, bascule de poste de commandement, saisie d’objectif urbain et combat en zone urbaine, patrouille aérienne, poser d’assaut sur terrain sommaire, contrôle de zone, contre-attaque et bien d’autres.
Un entraînement dans les secteurs de Chenevieres, Gerardmer, Meyenheim, Colmar, Habsheim et Fessenheim qui va durer jusqu’à vendredi

Ludovic Bisilliat, photo Jean-Yves Barlier et Régiment de marche du Tchad

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire